Quels sont les principaux procédés d’impression?

Public Relations (PR)

Depuis l’aube des temps, l’homme a toujours cherché à communiquer. D’ailleurs, les premières graphies dessinées par nos ancêtres remontent à plus de 30.000 av J-C. Au fil des siècles, l’homme a pu développer sa technique afin de mieux s’exprimer. On peut affirmer avec certitude que trois facteurs décisifs ont contribué à rendre l’homme ce qu’il est aujourd’hui : le langage, l’écriture, et l’invention de l’imprimerie. Cette dernière invention utilisée pour imprimer toutes sortes de supports, de l’impression des livres à l’impression etiquette Montreal, a contribué massivement à la diffusion du savoir partout dans le monde.  Voyons donc quels sont les principaux procédés d’impression.

La typographie

Bien que les premières impressions typographiques soient inventées par les chinois, c’est bien l’allemand Gutenberg qui l’a développée vers 1450. Il s’agit d’un procédé d’impression directe qui utilise des caractères mobiles fabriqués en plomb. Ces caractères sont réutilisables et peuvent servir pour produire différents types d’imprimés. La typographie a été quasiment la meilleure technique d’impression pendant plus de 500 ans après sa mise au point par Gutenberg. Au début du 20ème siècle elle a été utilisée notamment pour imprimer des livres, des journaux, et même des etiquette autocollante Laval. D’ailleurs, c’est grâce à cette technique que l’industrie du livre a pu se développer partout dans le monde.

La lithographie

Cette technique mise au point par Aloïs Senefelder en 1796 est basée sur le principe de la répulsion naturelle entre l’eau et certains corps gras. Le motif à reproduire est dessiné à l’envers au crayon gras sur la surface d’une pierre calcaire. Les surfaces qui représentent le sujet dessiné sont les seules à attirer l’ancre. La technique a été développée ultérieurement en remplaçant la pierre par une plaque de zinc et le système a été entièrement mécanisé en introduisant un cylindre de pression. Ce système est encore utilisé notamment par certains artistes. Cela dit, il ne permet pas d’imprimer des livres par exemple ou des etiquette autocollante Laval.

L’offset

Le procédé d’offset est une technique d’impression indirecte été développé en 1910 aux États-Unis. En général, il reprend le même principe de la lithographie à savoir la répulsion naturelle entre l’eau et certains corps gras. Cependant, il utilise une technique d’impression plus simple et plus rapide. D’ailleurs, c’est le procédé d’impression le plus économique. Il est utilisé notamment pour l’impression des journaux ou l’impression etiquette Montreal. En outre, ce procédé peut être utilisé pour différents types de papiers et de formats d’impression.

La flexographie

A l’instar de la typographie, la flexographie est une technique d’impression directe. Elle utilise une plaque d’impression flexible (cliché) fabriquée en caoutchouc ou en plastique souple. La plaque d’impression est élaborée dans une machine spécialisée où elle subit l’action d’un solvant adapté. Cette technique est utilisée spécialement pour des impressions industrielles sur carton d’emballage ou papier Kraft à l’aide de grandes presses rotatives. Dans ce procédé, l’image à imprimer est donc transférée directement de la plaque d’impression sur lesupport en carton ou en papier. Le procédé de flexographie a connu un grand essor grâce au développement technologique des machines rotatives et grâce à l’introduction de nouvelles plaques d’impression photopolymères.

Leave a Reply

× nine = fifty four